Pendant le confinement de novembre, la Bpi accroît ses services en ligne

Forte de ses expérimentations initiées en mars, la Bpi a rapidement mis en place des propositions en ligne afin d’assurer une continuité de ses services.

Offres de ressources numériques

Numéro des postes d'autoformation
Espace Autoformation de la Bpi © Vinciane Verguethen

Lors du premier confinement, les négociations avec plusieurs plateformes avaient permis aux publics de la bibliothèque de bénéficier d’accès gratuits à de nombreux contenus, notamment dans le domaine de l’autoformation. Certaines de ces offres ont été reconduites en novembre. Une aubaine pour nombre d’usagers, habitués ou non de la Bpi, qui durera, pour la plupart des ressources, jusqu’à la fin du reconfinement.

Continuité de certains ateliers

En termes d’ateliers, le service Autoformation avait proposé, à partir du mois de mai, des ateliers de conversation en français via les écrans. Cette fois, l’offre est redoublée : les allophones peuvent s’inscrire le lundi et/ou le vendredi pour pratiquer le français en petit groupe.

Et, dans le cadre de la fermeture provisoire de la bibliothèque, les activités en ligne sont étendues à d’autres ateliers, notamment pour les ateliers d’écriture et les ateliers emplois et vie professionnelle.

Les partenaires de la Bpi proposent leurs permanences en ligne

Plusieurs permanences, habituellement hébergées à la Bpi et animées par des partenaires sont maintenues à distance.

Ainsi, la permanence d’écoute anonyme, assurée par des bénévoles de l’association La porte ouverte de Paris, se poursuit, cette fois par téléphone.

La permanence d’aide juridique, comme la permanence d’écrivain public demeurent aussi actives, en ligne. Une bibliothécaire fait le lien entre les usagers et les associations en charge de ces permanences.

L’action culturelle continue

Enfin, l’action culturelle de la Bpi se poursuit en partie, grâce à l’expérience et l’expérimentation de nombreux collègues (service de la communication, régie,..) qui accompagnent les événements initialement programmés in situ pour que le public puisse les vivre en ligne et en direct, notamment via les Facebook live. Ce fut le cas, le 2 novembre, du grand entretien de Catherine Meurisse, et le 19 novembre avec François Boucq.

Les programmations culturelles de la Bpi sont à voir et à revoir sur la Webtv, ainsi que la rencontre avec des chercheurs de l’Inserm sur ce que la pandémie a appris à la science.

Quant à la cinémathèque du documentaire, elle innove en mettant en place des cinés-conférences  à suivre en direct et assure la poursuite du cycle Chili obstiné en dépit de la fermeture des salles.

Et pour les bibliothécaires…

La Bpi poursuit aussi sa mission de coopération, notamment à travers l’organisation de journées d’étude. Déjà, deux webinaires pour les bibliothécaires sont prévus : l’un sur les financements européens le 24 novembre , l’autre sur l’Éducation aux médias et à l’information le 26 novembre. D’autres temps de réflexion d’échanges et de débats sont en cours d’élaboration, dont le programme sera rapidement mis en ligne.

Le confinement et le reconfinement ont permis aux bibliothécaires d’innover et de mesurer l’utilité de leurs actions et de leurs partenariats, notamment en termes d’inclusion sociale. La contrainte qui pèse sur les formats des offres destinées aux publics laissera sans doute son empreinte sur les propositions à venir, pour élargir les voies d’accès à la bibliothèque : sur place ou en ligne. Espérons que le choix soit très vite possible !

Publié le 20/11/2020 - CC BY-SA 4.0

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
philippe
philippe
9 mois il y a

Bonjour,

Pendant le confinement, comment pouvons-nous consulter des ressources en ligne depuis l’extérieur de la BPI ?
Les revues de droit, par exemple.

Merci.
Cordialement,

P. Guiot
(erreur dans mon adresse e-mail, lors du premier message)

cooperation
Éditeur
9 mois il y a
Reply to  philippe

Bonjour Monsieur,

Merci pour l’intérêt que vous portez à la Bpi.
Nous avons deux plateformes avec du contenu en droit accessible à distance à savoir :
– Numerique Premium : https://www.numeriquepremium.com/content/collections
– Bibliovox : https://www.bibliovox.com/catalog/decgroup/books?groupid=9&codeid=231

Pour ces deux bases, l’accès à distance est enclenché après s’être inscrit sur ces bases en venant à la Bpi.Des tutoriels PDF sont à retrouver ici : https://www.bpi.fr/la-bibliotheque/offres-culturelles-et-mediations/offres-a-distance/collections-numeriques/

Le plus pratique, si cela vous est possible, reste bien sûr de venir à la Bpi et de télécharger les revues en droit dont vous avez besoin, sur Dalloz, Lamyline ou autres.

Bien cordialement,
l’équipe de la Bpi