Réseau Carel

Les statuts : Réseau Carel, c’est quoi ?

Réseau Carel (Coopération pour l’Accès/acquisition aux ressources électroniques) est une association professionnelle qui a pour objectif de promouvoir les ressources numériques en bibliothèques de lecture publique.

Les bibliothèques de lecture publique (Bpi, bibliothèques municipales et départementales, réseaux de lecture publique) se regroupent en 2002 pour :

  • échanger des informations sur les ressources numériques, 
  • compter auprès des éditeurs, 
  • bénéficier de tarifs et de services négociés.

Réseau Carel permet une coopération renforcée de la Bpi avec les bibliothèques territoriales.

En 2014, Réseau Carel devient une association gouvernée par un Conseil d’administration plus représentatif des collectivités territoriales. L’objectif est que l’association fonctionne de façon plus participative en collaboration avec les bibliothèques du territoire. La Bpi a continué d’apporter son soutien en mettant à disposition de l’association un administrateur de l’association et un négociateur des ressources onéreuses. 

Toutes les collectivités peuvent adhérer au Réseau Carel afin de faire bénéficier leurs établissements de ces avantages. Le montant de l’adhésion annuelle à Réseau Carel se limite à 50 euros pour toute collectivité. 

Les missions de Réseau Carel 

La création de Réseau Carel vise plusieurs objectifs :

  • Les retours des adhérents auprès du négociateur permettent de nourrir les négociations, de mieux cerner les besoins et ainsi de défendre plus efficacement les intérêts des bibliothèques. À ce jour, la communauté d’intérêts et d’usage de Réseau Carel compte près de 380 adhérents. Cette dernière pèse donc sur les orientations éditoriales en termes d’offres, d’ergonomie, de services et de critères budgétaires.
  • Outre les négociations, l’association a pour mission d’apporter aux adhérents des conseils sur les ressources numériques, de clarifier et simplifier les modèles économiques nombreux et complexes, de faire avancer auprès des éditeurs les modalités d’accès aux ressources, de faire évoluer les services associés (éditorialisation, import de notices, formations, statistiques…)… Pour mener à bien tous ces projets, Réseau Carel compte plusieurs  groupes de travail thématiques selon le type de ressources (Autoformation, Presse etc…) : celui sur le livre numérique peut par exemple émettre des recommandations et proposer une analyse des dispositifs tels que PNB. 

De manière plus générale, l’association cherche à  faciliter, dans le domaine du numérique, les relations entre éditeurs et bibliothécaires et à mettre en relation les bibliothécaires.

Les actions de Réseau Carel

Pour atteindre ces objectifs, Réseau Carel propose plusieurs espaces d’échanges afin de faciliter la transmission d’informations et d’idées entre tous les adhérents.

Sa vitrine principale est le site du réseau,  véritable aide au choix avec un catalogue de plus de 80 offres de ressources numériques négociées. 

Chaque offre est décrite sur une page accessible à tous et, après authentification, les adhérents accèdent aux fiches d’évaluation et aux fiches tarifaires. Toutes les propositions sont en effet évaluées par les groupes de travail thématiques, le bureau et les adhérents et la transparence des tarifs est une condition sine qua non au référencement d’une offre sur le site. 

Chaque année, l’association organise une journée d’échanges thématique gratuite et ouverte à tous, sur des sujets variés et collant à l’actualité. Les éditions précédentes ont porté sur les sujets suivants :

Enfin, Réseau Carel mène également de manière régulière des enquêtes afin de mieux cerner le profil et les attentes de ses adhérents. La dernière en date a été réalisée en 2019 grâce au concours d’une élève conservatrice de l’Enssib : son objectif était de recenser les besoins des adhérents et de recueillir leurs avis sur la pertinence des ressources numériques disponibles au sein de réseau Carel. Les résultats ont été publiés sur le site.