Thématiques : Allophones - Publics empêchés

Ciné – FLE : Français Langue Etrangère

Public cible : Public apprenant le français - Public migrant

Objectif de l'action :

Proposer aux usagers non francophones apprenant le français et participant aux Ateliers de conversation en français langue étrangère (FLE) de la Bibliothèque publique d’information (Bpi) d’enrichir leur apprentissage de la langue française grâce au visionnage d’un film en français avec des sous-titres français, permettre ensuite à ce public de participer à un atelier-débat autour du film, valoriser les collections de la bibliothèque dont sont issus les films proposés.

Description de l'action :

Le Ciné-FLE s’inscrit dans le cadre des Ateliers de conversation en FLE de la Bpi. Il fait suite à d’autres ateliers « Hors-série »  comme la Chasse au trésor, le programme D’une rive à l’autre ou les Ateliers FLE Hors les murs au Musée national d’art moderne du Centre Pompidou.

Sur le créneau horaire habituel d’un atelier de conversation et selon les modalités courantes d’inscription (un quart d’heure avant le début), les participants s’installent dans l’Atelier (la salle réservée aux activités de médiation à la Bpi) et suite à une brève présentation du film, de son auteur et de son contexte, le film est projeté en langue française avec des sous-titres français. Après une courte pause, un atelier de conversation-débat permet aux participants d’échanger sur la langue utilisée (vocabulaire, accent, expression, débit) et bien entendu sur la thématique du film.
Depuis la deuxième séance, des badges « Ciné-FLE », réalisés grâce à la machine à badge dont dispose la Bpi, sont distribués à chaque participant (photo à consulter ci-dessous).

Périodicité de l'action :

La périodicité est irrégulière. A ce jour, trois Ciné-FLE ont eu lieu : octobre 2014, décembre 2014 et mai 2015. Le quatrième Ciné-FLE est programmé pour le 23 octobre 2015.

Moyens humains et techniques :

Moyens humains
Si les ateliers de conversation habituels ne nécessitent qu’un seul animateur, il y a généralement au moins trois animateurs présents lors d’un Ciné-FLE. Outre le plaisir de partager la convivialité de ce moment entre animateurs, l’inscription des participants, leur accueil et installation dans l’Atelier, la gestion technique de la projection et l’animation du débat nécessitent plusieurs personnes.

Moyens techniques
L’Atelier dispose en permanence d’un lecteur DVD, d’enceintes, d’un vidéo projecteur et d’un écran. Le film, en DVD, est issu des collections de la Bpi.

Dispositions légales
Il ne s’agit pas d’une projection cinématographique au sens strict : le film est  utilisé au titre de l’exception pédagogique (pour plus de précisions sur l’application de l’exception pédagogique en bibliothèque, voir BBF n°3 de mai 2011), comme point de départ d’une discussion qui est avant tout un échange linguistique. Néanmoins, deux conditions légales doivent être scrupuleusement respectées pour cela :

  • pour pouvoir être diffusé intégralement, le film (en DVD) doit être acquis par la bibliothèque avec un droit de diffusion collective auprès d’un diffuseur tel l’ADAV,
  • il ne peut y avoir aucune communication autour du nom du film : ni affiches, ni flyers, ni publications sur internet. Les participants sont informés oralement d’un Ciné-FLE lors des Ateliers de conversation des semaines qui précèdent la projection. Le titre du film n’est jamais communiqué, contrairement aux séances de cinéma organisés par la Bpi et pour lesquelles une déclaration préalable et le versement de droits de diffusion sont nécessaires. En pratique, la contrainte du secret autour du nom du film est devenue une tradition et un élément de surprise apprécié des lecteurs habitués du Ciné-FLE.

Outils de communication et public cible
Les participants sont informés oralement d’un Ciné-FLE lors des Ateliers de conversation des semaines qui précèdent la projection. Le public n’est donc composé que des participants aux Ateliers de conversation FLE.

Résultat et perspective :

  • Les séances du Ciné-FLE attirent une quinzaine de participants (autant qu’un atelier de conversation habituel)
  • Le deuxième Ciné-FLE a fait l’objet d’un article dans « De ligne en ligne », le magazine de la Bpi (n° 17, p. 3).
  • Malgré la demande des participants, il n’est pas prévu pour l’instant de faire du Ciné-FLE un rendez-vous régulier.

Publié le 08/06/2015

Rédiger un commentaire

Les champs signalés avec une étoile (*) sont obligatoires

Réagissez sur le sujet