0   Commentaires

Cinéma accessible pour personnes handicapées

Quelles sont les manifestations pour un cinéma accessible ? 

En janvier 2016, le Festival d'Angers proposait des films accessibles à TOUS : spectateurs déficients visuels, déficients auditifs, déficients mentaux et personnes âgées. 
  • Pour les spectateurs handicapés visuels : l'audiodescription (texte en voix off) leur permettait de suivre les films. 
  • Pour les spectateurs handicapés auditifs : les salles étaient équipées de boucles magnétiques amplifiant l’installation sonore. Pour les capter, les personnes concernées devaient régler leurs appareils auditifs sur la position T. D'autres salles étaient équipées d'un sous-titrage s’appuyant sur les règles du télétexte : des sous-titres sous les personnages, un code couleur si la personne qui parle est hors champ, des indications sur le ton des voix, les bruitages, le style de la musique et tous les sons nécessaires à la compréhension du film. 
  • Pour les spectateurs handicapés mentaux et psychiques : un responsable de l'association Ciné-ma différence expliquait succinctement le principe de la séance. Cette annonce évoquait des situations très concrètes pouvant survenir pendant la projection, en dédramatisant et  en détendant les spectateurs handicapés mentaux et psychiques. Des bénévoles présents dans la salle, visibles à leurs gilets fluorescents, pouvaient entourer un spectateur un peu angoissé, permettant sa sortie et son retour en salle. 
    La lumière s’éteignait progressivement et le son était abaissé pour ne pas agresser les oreilles sensibles.
  • Pour les spectateurs à mobilité réduite : les salles pouvaient accueillir des personnes se déplaçant en fauteuil roulant.

L'an dernier, dimanche 29 mars 2015, le festival du Cinéma du Réel organisait avec la mission lecture et handicap de la Bpi une séance en audiodescription : Julien de Gaël Lepingle. Pour plus d'information, voir à droite. 

Cette année, une séance en audiodescription du film Pas comme des loups de Vincent Pouplard aura lieu le dimanche 27 mars à 14h00 au Centre Pompidou en Cinéma 1. La séance est gratuite pour les personnes aveugles et malvoayantes. 

De plus en plus de festivals de cinéma font un effort d'accessibilité tout à fait remarquable. On peut citer entre autres, "Un Autre Regard" et "Clin d'Oeuil". 


Un site sur les séances sous-titrées et horaires des nouveaux films est destiné aux personnes sourds et malentendantes : www.cinest.fr 

Captcha: