L’intelligence artificielle en bibliothèque : une collaboration internationale
par Marlène Racault

Organisée par la section Technologies de l’information de l’IFLA dans le cadre de son congrès 2022, la conférence animée par le Dr Andrew Cox et le Dr Dabal C Kar s’est penchée sur les implications du développement de l’intelligence artificielle (IA) en bibliothèque.

© Gerd Altmann / Pixabay

De plus en plus de bibliothèques font le choix de proposer des services qui s’appuient sur de l’intelligence artificielle (IA). Elles font ainsi face aux enjeux techniques et éthiques que cela implique. Le congrès international de l’IFLA permet aux professionnels du monde entier de partager des retours sur ces usages et de créer une collaboration internationale au travers de groupes d’intérêts et de travail.

Les bibliothèques, actrices légitimes des politiques de l’IA

Du fait de la variété et de la quantité de données que les bibliothèques sont amenées à traiter pour des usages publics, elles ont légitimité à devenir des acteurs centraux des politiques de l’IA. Les questions éthiques notamment doivent les amener à collaborer à la protection de la vie privée et de la liberté, ainsi qu’à la sécurité, à la transparence et à la durabilité de ces données.

À ce titre, l’IFLA avait publié dès 2020 un communiqué, visant à présenter les principales considérations relatives à l’utilisation des technologies d’IA dans le secteur des bibliothèques et à suggérer les rôles que les bibliothèques devraient s’efforcer d’assumer dans une société où l’IA est de plus en plus intégrée. Des communautés internationales de travail autour de l’IA en bibliothèque ont donc vu le jour, comme le AI4LAM ou le AI SIG qui offrent un espace d’échange, mais aussi des groupes de réflexion dans des institutions plus larges comme l’UNESCO ou l’AFNOR. En France, la BnF a publié en 2021 sa feuille de route sur l’IA en bibliothèque qu’elle a présenté lors du 87e WLIC de l’IFLA en 2022.

AI: to do things better or more efficiently1

L’IA est d’abord un outil d’interprétation et d’apprentissage, une combinaison de technologies et de données massives permettant une traduction du langage naturel. Elle permet aux bibliothèques de réaliser certaines tâches pour lesquelles elles manquent de ressources humaines et d’ainsi améliorer certains services (chatboard, traduction, localisation d’ouvrages, mesure de fréquentation, recommandations basées sur des algorithmes…) voire directement la qualité des métadonnées (reconnaissance de caractères, détection d’anomalies…).

Les bibliothécaires présent.e.s lors de la conférence ont soulevé le fait que les technologies d’IA ont tendance à évoluer plus vite que les mentalités. Il est donc fondamental que les institutions documentaires travaillent ensemble pour bâtir des fondations solides, sécurisées et durables concernant l’IA.

1 « Avec l’intelligence artificielle, faire mieux ou plus efficacement »

Marlène Racault est chargée de suivi du programme national de numérisation concertée porté par CollEx-Persée autour des revues PCP à Persée depuis un an et diplômée d’un Master en politique des bibliothèques et de la documentation à l’Enssib.

Publié le 03/12/2022 - CC BY-SA 4.0

Pour aller plus loin

Dernières nouvelles de l'intelligence artificielle

Gelin, Rodolphe
Flammarion, DL 2022

Une synthèse consacrée à l’essor et aux applications de l’intelligence artificielle, exposant le fonctionnement des voitures autonomes, de la reconnaissance faciale et de la traduction automatique. L’auteur explique les avancées technologiques dans ce domaine et les pistes de recherche actuelles.

681.7 GEL

L'IA peut-elle penser ? : miracle ou mirage de l'intelligence artificielle

Krivine, Hubert (1941-....)
De Boeck supérieur, DL 2021

L’auteur décrypte les capacités et les limites de l’intelligence artificielle. Il interroge notamment le rôle des corrélations dans la genèse de l’intelligence, qu’elle soit humaine ou artificielle, soulignant que celles-ci, qu’elles soient causales ou non, permettent de prévoir. Or, si cela suffit dans de nombreux cas, elle ne permettent pas nécessairement de comprendre et d’expliquer.

681.7 KRI

L'IA sera ce que tu en feras : les 10 règles d'or de l'intelligence artificielle

Desbiolles, Jean-Philippe
Dunod, DL 2019

Praticien de l’intelligence artificielle, l’auteur expose les conséquences de son introduction dans divers secteurs, en particulier sur les conditions de la décision partout où priment la connaissance et le calcul. Si l’humain se voit distancé par la machine dans ces domaines, J.-P. Desbiolles montre que le travail d’équipe, l’esprit critique et l’empathie demeurent en revanche son apanage. ©Electre 2019

681.7 DES

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
marteau
marteau
1 mois il y a

super!