Dossier

Métier

Grandeur et misère du drive

Des usagers passent le portique d'une bibliothèque.
©Julien Baroghel

La mise en place de réservations en ligne de documents disponibles fait florès depuis le premier confinement.
Si plusieurs bibliothèques ont expérimenté le Drive, le projet a été vécu de manières très diverses selon les territoires, les équipes, le système informatique des établissements.
Surtout, l’initiative de ce service n’est pas forcément due aux seules contraintes de la pandémie et plusieurs signes laissent prévoir sa pérennité au-delà de cette période troublée.

Merci à Thierry Antoine, responsable politique documentaire et progrès numérique, médiathèque André Malraux (Béziers – Méditerranée).

Merci à Laurence Bassaler, directrice de la médiathèque de Cestas.

Publié le 28/01/2021 - CC BY-SA 4.0

Dans ce dossier