Bibliothécaires face au public

Dans les bibliothèques publiques d'aujourd'hui, le dispositif spatial et documentaire du libre accès aux collections (classification, catalogue, signalétique…) est conçu pour que l'usager puisse ne pas avoir recours au bibliothécaire. 

L'étude dont il est rendu compte ici examine ainsi la place et la légitimité du bibliothécaire dans ce dispositif où l'on a tout fait pour pouvoir se passer de lui. Les entretiens réalisés avec quarante-quatre bibliothécaires dans quatre grosses bibliothèques publiques (la Bibliothèque publique d'information, la Médiathèque de la Cité des sciences et de l'industrie La Villette, la bibliothèque du Canal, la bibliothèque Melville) permettent de décrire leurs pratiques, de dessiner les représentations qu'ils se font de leurs publics, d'évoquer les qualités et dispositions, savoirs et savoir-faire nécessaires à l'exercice de cette activité inter-relationnelle. Chemin faisant, c'est la question de la formation, des modèles d'excellence et de l'identité professionnelle qui est ici abordée.

 

Liens 

  • Pour accéder à la synthèse de cette étude réalisée par Martine Burgos sur le site du BBF (Bulletin des Bibliothèques de France), cliquez ici.
Captcha: