0   Commentaires

Jeux vidéo en Nouvelle-Aquitaine

Comme le rappelle Julien Devriendt dans l’ouvrage “Jouer en bibliothèque”, dès les années 70 les bibliothèques ont commencé à accueillir en leur sein des espaces de jeu. Ainsi en 1975, le projet de médiathèque centrale d'Hénin-Beaumont prévoit la création d'un espace ludothèque.
Aujourd’hui la place du jeu et du jeu vidéo en tant que pratique culturelle à part entière au coeur des bibliothèques ne fait plus débat. 
En 2015, le rapport “Jeu et bibliothèque: pour une conjugaison fertile” remis à la Ministre de la Culture par Françoise Legendre, reconnaît cependant que la présence du  jeu vidéo est mal mesurée par les bibliothèques car non encore évaluée par les outils statistiques déjà mis en place.
Il s’agit cependant d’une réalité en développement car ce même rapport souligne que l’enquête complémentaire sur les ressources numériques, réalisée par le Service du Livre et de la Lecture  (SLL) en 2013, permet d’estimer qu’entre 150 et 175 bibliothèques desservant 10 000 habitants et plus proposaient déjà des ressources numériques en 2012.
On voit bien aujourd'hui, comme le montre cette visite de quatre espaces culturels (l'Alpha à Angoulême, la ludo-médiathèque de Saint-Médard-en-Jalles, La Source au Bouscat et Mériadeck à Bordeaux) qu’il ne s'agit plus de considérer uniquement le jeu comme un produit d'appel mais de montrer la diversité des jeux, leurs univers, leurs auteurs.

La médiathèque d’Angoulême (Alpha)


Cet espace, dédié à l’utilisation de consoles (ps4-Xbox) et de jeux PC, est accessible à tout usager inscrit à la médiathèque à partir de 11 ans. 
salon jeu vidéo alpha
L’usage en est simple et permet la consultation des jeux après inscription sur place : 
  • L’inscription permet d’emprunter une manette et d’accéder au jeu de son choix non encore réservé.
  • Les jeux ne sont pas en accès libre mais choisis par les animateurs et le changement de programmation est mensuel. Les bibliothèques adoptent assez fréquemment l'option "offre de jeu thématisée"car celle-ci, d'une part, permet à la manière d'une valorisation d'ouvrages d'orienter l'usager vers un thème ou des jeux qu'il n'aurait pas forcémnt visé de lui même et également de simplifier la mise à disposition des jeux en limitant les manipulations et les installations de jeux qui peuvent s'avérer très lourdes.
  • Le temps de jeu autorisé est de ¾ d’heure.
L’achat des jeux se fait via marché passé avec RDM, permettant également, pour une plus grande liberté de choix, l’achat de cartes prépayées afin d'acquérir des jeux dématérialisés.


Saint Médard en Jalles


De part sa spécificité de ludo-médiathèque, celle-ci offre, comme vous allez le voir, un très large choix de jeux (de société et vidéo) pour se divertir en solo ou à plusieurs, que n'offrent en général pas les simples médiathèques.
La ludo propose : 3 consoles en service public.
  • 1 XBox, 1 PS 4, 1 Wii U (+ 1 Wii et 1 PS 3 : en réserve),
  • 6PC,
  • 2 Ipad 2, 2 Galaxy Tab2 Samsung,
  • 2 consoles Mobigo VTech,
  • 1 vidéoprojecteur.
Pour la médiathèque :
  • 10 postes en espace multimédia + 5 en espace étude.
  • 9 PC windows, 5 PC Linux, 1 Imac
  • 4 consoles : PS3, PS4, Xbox, Wii (non dispo sur demande au public)
  • 1 tablette graphique
  • 1 Ipad, 5 tablettes Samsung Galaxy Tab 2 et 3
ludomédiathèque saint médard en jalles
Pour la ludo et la médiathèque : la consultation est ouverte aux usagers inscrits au réseau des médiathèques sur place ou après réservation.
Pour la ludo, l’accès aux jeux se fait au choix des usagers. Il existe aussi, en complément, des animations  (Festival Big Bang : air et espace) ainsi que la participation à des événements nationaux du type compétitions sportives (tournois FIFA) ou e-sportives (championnat du monde League of Legend)
La médiathèque programme des ateliers en fonction des besoins des usagers, (ateliers pratiques sur des thématiques variées (démarches administratives, Smartphone, etc.), animations pour les enfants (création de jeux, montage vidéo, etc.) et également la participation à des événements nationaux du type compétitions sportives.
Si de son côté la ludo propose à l'emprunt les jeux vidéo sur PC, les jeux vidéo sur consoles sont en consultation sur place. La médiathèque offre essentiellement des jeux vidéo sur PC (à l'emprunt ou à la consultation également) et ne propose que quelques références de jeux sur consoles (Wii, PS3 et Xbox en prêt et consultation sur place).
Les temps de jeu sont d’une heure pour la ludo comme la médiathèque.
L’achat des jeux se fait via un marché public, et auprès de fournisseurs locaux lorsque celui-ci ne peut nous fournir les jeux vidéo demandés (marché du jeu indépendant par exemple).


Médiathèque La source (Le Bouscat)

la source
Les animateurs du secteur jeux vidéo gèrent les flux en direct et à la demande pour l'accès aux machines : ils apportent leurs conseils et expertise et accompagnent les usagers (enfants et/ou parents) dans la découverte du média jeu vidéo. 
Les animateurs installent les jeux et prêtent les manettes en échange de la carte d’usager.
Le matériel proposé est constitué de PS4 et de Wii u (beaucoup de jeux PEGI 3-7ans) ainsi que quelques jeux ludo-éducatifs sur PC dans un esprit d'offre très familial : tout le monde doit pouvoir jouer et s'amuser dans cet espace.
Des temps de médiation innovants sont organisés autour du jeu vidéo comme par exemple des parties d'Angry Birds (qui se joue en général en solo sur son mobile) sur écran géant tactile (écran géant qui sert également pour des ateliers informatiques)

Bibliothèque Mériadeck - Bordeaux

De par son volume la bibliothèque de Bordeaux voit 2 espaces de consultation de jeux vidéo cohabiter :
Le num’, un espace numérique de 140 m2 entièrement consacré aux loisirs numériques avec consoles de jeux, tablettes, ordinateurs et écrans 3D, et le p’tit num’, son équivalent décliné pour les enfants 

Le p’tit num

le p'tit num
Le p’tit num fonctionne tous les mercredis et samedis et durant les vacances scolaires.
L’espace propose 8 postes informatiques reliés à Internet :
  • 1 écran pour consulter les cédéroms
  • 6 Ipad réservés aux jeunes de 3 à 13 ans avec des applications dédiées
  • 3 consoles de jeu (Kinect, Wii et Wii U) pour jouer, seul ou en groupe 
L’espace propose des ateliers multimédia, une fois par mois, permettant les échanges et la médiation au coeur de la médiathèque.

Le Num

le num
Pour accéder à cet espace il faut avoir au moins 9 ans et être accompagné d’un adulte. L'accès est possible en autonomie dès 12 ans.
L’espace propose 5 consoles et une borne d’arcade suivant une thématique choisie par la bibliothèque.

Les conditions d’accès
  • Uniquement sur réservation auprès de l’accueil du num’
  • Etre inscrit à la bibliothèque avec une carte à jour
  • La durée d’utilisation maximum est d’1 h 30 par jour
  • L’accès aux jeux est conditionné aux limitations d’âge légales mentionnées (+ 12 ans, +16 ans, +18 ans)

Pour conclure...


La variété d'accès possibles aux jeux vidéo en bibliothèque, comme la variété des propositions offertes en Nouvelle-Aquitaine, montre bien que, dans le sillage de la pensée de Scott Nicholson (professeur en sciences de l’information et des bibliothèques à l’université de Syracuse, New York, et responsable du library game lab) l’important ce n’est pas le jeu, mais l’expérience de jeu. 
L'usager va venir à la bibliothèque parce qu’on lui donne accès à des jeux mais aussi et surtout à une expérience de jeu, c’est-à-dire qu'il peut jouer à des jeux qu'il ne connaît pas, éventuellement les emprunter, rencontrer d’autres joueurs dans des espaces dédiés, créer du lien par la pratique ludique au sein d'un lieu culturel, s’ouvrir via le jeu vidéo à d’autres fonds, à d’autres pratiques (ateliers de création, etc.) voire tout simplement regarder les autres s’adonner au plaisir d’une partie de FIFA et échanger avec les bibliothécaires comme avec ses pairs.







 
Captcha: