Thématiques : Collections

L’espace « Égalité de genre »

Public cible : Tout public

Objectif de l'action :

La création de l’espace « Égalité de genre » s’inscrit dans une démarche de la Ville de Strasbourg qui s’est engagée à promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes dans toutes ses politiques publiques. Elle a fait de l’égalité de genre une priorité d’action et a formulé cet engagement par la signature, en janvier 2010, de la Charte  européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale. 

L’un des axes sur lesquels la Ville entend intervenir est celui de l’information et de la sensibilisation du public et des professionnel.le.s afin de réduire la transmission des  stéréotypes de genre et permettre une modification des comportements. La volonté de  rendre plus accessible la documentation et l’information et de soutenir la recherche  documentaire sur la thématique du genre a motivé la création d’un espace ressources  sur l’égalité de genre ouvert à toutes et à tous.

 

Description de l'action :

En 2007, Estella Peverelli, assistante à la section jeunesse, intéressée par les questions d’égalité entre les femmes et les hommes, a suivi, lors de sa formation initiale en bibliothéconomie, un stage à la Bibliothèque Marguerite Durand à Paris puis au Centre Louise Labé à Lyon.
Suite à ces expériences, elle a travaillé sur la question de l’égalité avec deux de ses collègues et a proposé à la direction de la médiathèque Olympe de Gouges :
  • de développer des acquisitions d’albums et de documents égalitaires en section jeunesse,
  • d’ajouter un thème égalité filles / garçons parmi les sujets proposés pour les accueils de classe,
  • d’organiser une exposition sur l’égalité.

Des contacts ont également été établis avec les associations féministes du quartier, notamment le Centre d’information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF), les Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active (Ceméa), le Mouvement du Nid et le Planning familial.

En janvier 2010, après la signature de la Charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale, la Ville de Strasbourg décline un plan d’actions comprenant un centre de ressources sur le genre.

En 2011, une étude de mise en place est menée par Mine Günbay, conseillère municipale déléguée aux droits des femmes et à l’égalité de genre et par Souad El Maysour, élue déléguée à la lecture publique avec la direction des médiathèques, en lien avec la commission Genre, créée à cette occasion, composée d’une vingtaine d’associations et d’Anne Dive. Il est décidé d’inclure ce centre de ressources sur le genre dans la médiathèque Centre ville dont l’équipe s’investit déjà sur ces questions et dont la situation géographique, en plein centre de Strasbourg, facilite la rencontre avec les associations féministes du quartier.

Le 29 mars 2012,l’espace Égalité de genre est inauguré au sein de la médiathèque Centre ville, rebaptisée médiathèque Olympe de Gouges.

.

L’espace Égalité de genre :
D’une superficie de 15 m², l’espace met à disposition des usagers :
  • 900 documents de référence dont une centaine de DVD,
  • des brochures d’informations d’associations,
  • des sacs thématiques empruntables permettant de se familiariser avec les notions de genre.Un logo « Plus juste plus égalitaire » identifie l’espace Égalité de genre. Cette  signalétique est complétée par des vitrophanies présentant :
  • Le portrait et la biographie d’Olympe de Gouges. 
  • La déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, qui ne compte pas  les femmes parmi les citoyens. 

Les collections de l’espace Égalité de genre : 

Elles abordent le féminisme, l’identité sexuée et le genre, le sexisme, l’homosexualité  et la diversité sexuelle. Les 900 documentaires regroupés dans l’espace sont aussi  bien adressés au grand public qu’à une population plus universitaire. En plus de ceux-là, 1300 autres documents, plus généralistes et abordant les questions de genre, sont  disséminés dans les différents secteurs de la médiathèque : 900 en secteur adulte, et  400 en secteur jeunesse. 

En magasin, près d’un millier de documents labélisés « Plus juste plus  égalitaire » sont empruntables via le prêt  indirect.

Signalement et cotation du fonds genre :  

Les documents sont estampillés d’une étiquette, reprenant le logo de l’espace, apposée sur la tranche de chaque couverture dans le fonds généraliste. Dans le centre  de ressources, ils sont repérables par une côte blanche sur fond noir.  

Ces ouvrages sont classés en Dewey, indexés en Rameau et localisés dans le  catalogue informatisé au mot matière « Égalité de genre », créé par les bibliothécaires. 

Acquisitions du fonds genre : 

Lors de la création du centre de ressources, un budget de 10 000 euros a été alloué  par la Ville de Strasbourg : 7000 euros pour les livres et 3000 euros pour les DVD.  

Une charte d’acquisition fixe les orientations du fonds. Le budget d’acquisition annuel,  de 1100 euros, est consacré à l’achat de documents pour le centre de ressources. Des  documents et des DVD sur cette même thématique sont également acquis sur les  budgets courants. Ceux-ci intègrent alors les fonds généralistes et sont estampillés du  logo « Plus juste plus égalitaire ». 

Valorisation des collections genre : 

Des actions co-financées par les médiathèques et la Mission droit des femmes et  égalité de genre de la Ville de Strasbourg sont organisées autour des questions de  genre. 

Des expositions sont régulièrement présentées dans la salle dédiée de la  médiathèque : 

  • « Joséphine Baker par Catel et Bocquet » du 10 septembre au 30 novembre  2016, visitée par plus de 2000 personnes.
  •  « 1914-1918 : Elles étaient en guerre » du 03 avril au 23 juin 2018, en partenariat avec le musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux, visitée par  1300 personnes environ. 
  • La prochaine exposition, fin 2021, sera consacrée à Alice Guy, première  réalisatrice de l’histoire du cinéma. 

De nombreuses animations sont organisées lors de ces expositions : visites guidées  pour différents publics (scolaires, groupes, familles), conférences, tables rondes, ateliers… 

Des cycles de conférences/débats sont proposées à la médiathèque en lien avec la Mission droit des femmes et égalité de genre, par exemple : 

  •  « Les diktats du poids et l’invasion des régimes : comment les comprendre, y  résister, s’en sortir » par Isabelle Jecker diététicienne-nutritionniste. – Table ronde : « Les mutilations sexuelles : le poids de la tradition », organisée par le musée Vodou en partenariat avec le Planning Familial 67. 
  •  « Je me défends du sexisme » par Emmanuelle Piquet, psycho-praticienne. – « Le féminisme pour les nu.le.s » par la co-autrice de l’ouvrage Mine Günbay. – Présentations d’ouvrages : « Ni vues, ni connues » par le collectif Georgette  Sand, « Notre corps nous-même » par l’association strasbourgeoise La  Nouvelle Lune ou encore un club de lecture en partenariat avec l’association  Osez le Féminisme 67. 

Auprès du jeune public, des médiations sur les questions de genre sont proposées  comme les heures du conte « Les Filles font l’histoire » ou encore des animations pour  les scolaires : les études de cas en co-développement sur des thèmes tels que : espaces scolaires, prises de parole genrées, réponse aux agressions sexistes, les  accueils « Vivre ensemble », « La ligne blanche des stéréotypes », « Le Tribunal des  préjugés »… 

« Le genre par le biais de l’album jeunesse » est une formation pour les  professionnel.les travaillant en lien avec l’enfance.

Moyens humains et techniques :

Moyens humains

En amont de la création du centre de ressources, l’ensemble du personnel de la  médiathèque a participé à une demi-journée de sensibilisation en 2011. Cette dernière a provoqué une prise de conscience générale. 

Le centre de ressources est désormais géré par deux assistantes de conservation sous la supervision de leur responsable. 

Les outils de communication

– Un livret de présentation du centre de ressources et un dépliant concernant plus  particulièrement Olympe de Gouges. 

– Des supports d’information variés : flyers, affiches, programmes imprimés… – La page Facebook et le compte Twitter des médiathèques de Strasbourg. – La page Facebook de la Mission droit des femmes et égalité de genre de la ville  de Strasbourg.

 

Partenaires impliqués 
Les principaux partenaires de l’espace Egalité de genre sont :

Résultat et perspective :

Le 29 mars 2022, l’espace Égalité de Genre fêtera ses dix ans. Le fonds a trouvé son public : les documents sont empruntés tant par des néophytes que par des personnes sensibilisées à ces sujets. Plusieurs lecteur.trices participent en nous proposant des suggestions d’achats, le plus souvent  pertinentes. D’ autre part, des demandes régulières nous parviennent concernant ces fonds ou les animations qui y sont liées.  

La médiathèque Olympe de Gouges fait partie de la Commission genre de la ville de  Strasbourg, laquelle réunit des associations féministes, acteurs et actrices de la vie  locale, comme des personnels territoriaux à divers niveaux (Culture, Direction du  territoire…). L’espace fonctionne en lien avec la Mission droits des femmes et égalité  de genre ainsi qu’avec l’Élue en charge de ces questions. 

Ainsi, le centre de ressources fait partie intégrante de l’identité de la médiathèque  Olympe de Gouges et s’inscrit, plus largement, dans les ambitions portées par la  municipalité strasbourgeoise ces dix dernières années.

 

Publié le 17/05/2021

Rédiger un commentaire

Les champs signalés avec une étoile (*) sont obligatoires

Réagissez sur le sujet