0   Comentarios

La bibliothèque de Montreuil sur grand écran

Premier film documentaire français sur une bibliothèque,  Chut… ! témoigne de la multitude des projets mis en place pour les habitants de Montreuil. Pour le voir en VOD ou le commander en DVD ( à partir du 31 mai 2020) c'est ici.

Contribuer à la réduction des inégalités sociales 

Grâce à Chut !.., les bibliothèques vont faire parler d’elles. Le cinéma s’empare de ce lieu de vie car les bibliothèques font partie de la cité. A Montreuil, leur engagement pour les publics est manifeste. La mission sociale des bibliothèques est prise à bras-le-corps par les bibliothécaires. Dans les bureaux, on discute politique documentaire en rappelant l’objectif majeur de la lecture publique : permettre à tous d’accéder à la connaissance.

CHUT...! Sortie 26 février 2020 from aaa production on Vimeo.

Robert-Desnos, portrait d’une bibliothèque publique

Une bibliothécaire jongle avec les plannings, d’autres préparent les accueils de classe, l’équipe range les documents et réceptionne les journaux.

Les enfants font leurs devoirs dans les espaces, seuls ou avec leurs parents. Les plus grands sont en groupe, devant un poste dédié, et réfléchissent à voix haute au contenu de leur exposé. Pour eux, c’est sûr : ils n’auraient pas pu travailler en groupe à leur domicile. 

Les adultes lisent dans de confortables canapés de velours rouge, qu’on croirait tout droit sortis d’une salle de cinéma.

Autant de scènes quotidiennes qui montrent que le premier objectif de la bibliothèque est que chacun s’y sente bien. Toute l’équipe oeuvre en ce sens.

 La bibliothèque est active, chaleureuse, bienveillante

A l’accueil, Ahmed salue les nouveaux venus, met en place les journaux, souffle à une jeune fille un tour de magie, apporte un verre d’eau à des collégiennes, rit avec ses collègues.

Quand les plannings sont serrés, chacun met la main à la pâte. Une solution est rapidement trouvée pour que le public soit accueilli dans les meilleures conditions.

Tout au long du film, le climat de bienveillance, palpable au sein de l’équipe, rejaillit sur la qualité de l’accueil du public. 

Donner à tous les moyens de s’exprimer

Anna, 13 ans, est filmée pour sa chronique d’une BD de science-fiction. Cette adolescente, habituée de la bibliothèque, en a fait sa deuxième maison. Elle est l’un des fils rouge du film. La pertinence de ses remarques et sa liberté de parole font mouche. Son attachement à la bibliothèque est aussi le fruit d’une connivence instaurée avec les adultes, tout au long des différentes actions mises en place pour sa tranche d’âge. 
 
Portrait d'Anna, accompagnée de deux personnes présentes dans le film
Aline Pailler, animatrice, Valérie Beaugier, bibliothécaire, et Anna, lectrice. ©Bpi

Un travail régulier sur le pouvoir du langage

Les ados apprennent à devenir acteurs de la société.  Ils interviewent la sociologue Monique Pinçon-Charlot, le rappeur Kery James, avec le lanceur d'alerte Antoine Deltour… et filment la rencontre en maniant perches et caméras, aidés par des professionnels.

A la bibliothèque, les jeunes adaptent leurs postures à leur auditoire pour mieux saisir les enjeux de la prise de parole. Accompagnés par les bibliothécaires et de nombreux artistes venus dans le cadre de résidences, ils deviennent, sous leur regard exigeant et bienveillant, des citoyens qui osent entrer en conversation avec des adultes et donner leur avis.

Participer aux projets et les donner à voir

Ici, tout le monde travaille ensemble et chacun participe aux projets.

L’attention que les bibliothécaires portent à la valorisation des travaux des usagers est remarquable.  Pour fêter les trouvailles poétiques et politiques des collégiens, une bâche immense est déployée sur la façade. On lit, ébahis, le titre de l’action : “Changer le monde… Ouais ! Grave!”. Il fallait oser. Ils l’ont fait.

Tous s’investissent dans la spectaculaire mise en scène. Chaque membre de l’équipe devient artisan-ouvrier. Le directeur, Fabrice Chambon, coupe de la laine rouge pour fabriquer de nombreuses guirlandes de mots à partir des écrits malicieux des adolescents. Elles ornent le jardin et l’intérieur de la bibliothèque, à hauteur des yeux.

Un établissement au service des habitants

L’originalité des projets, leur fréquence et leur succès sont le fruit d’un cocktail réussi. Saluons la conviction de l’équipe, les liens tissés avec les partenaires et l’écoute des usagers pour animer, avec dynamisme, la lecture publique à Montreuil tout au long de l’année!

Loin d’exiger le silence, dans Chut !, les bibliothécaires de Montreuil font danser les jeunes au son de l’électro, font évoluer leur regard sur le monde, portent la parole des usagers dans l’espace urbain et prouvent tout au long de l’année le dynamisme de la lecture publique.
Captcha value: