0   Comentarios

BiblioTouch : pour une exploration visuelle du catalogue

Projet piloté par l'Enssib, BiblioTouch est une interface Web de médiation documentaire qui vise à faciliter la découverte des collections. Delphine Merrien détaille le projet.

Pouvez-vous vous présenter ?

 
Je suis responsable du pôle Prospective au sein de la Direction de la Valorisation de l’École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques (Enssib).
Je pilote le projet BiblioTouch pour l'Enssib depuis 2013 avec une équipe projet multidisciplinaire (sciences de l’information, informatique, design et bibliothéconomie), en partenariat avec Vincent Autin, co-fondateur de la société Biin - Bureau d’idées nouvelles, bureau de création spécialisé en design et développement, qui change de nom en 2020 pour devenir Yunow.

 
Qu'est-ce que le projet BiblioTouch ?

 
BiblioTouch est un projet visant à créer une interface Web de médiation documentaire basée non pas sur une recherche classique de documents mais sur une exploration visuelle des collections. L’offre est ainsi accessible sans avoir à formuler une requête préalable, bien qu’une option de recherche documentaire puisse être activée à tout moment.
La collection s’expose et se découvre sous les yeux de l’utilisateur, qui est placé en situation d’opérer une sélection dans une offre documentaire visible : au fil de son parcours, il peut choisir directement des sujets, consulter les nouveautés, activer la fonction de tri ou se voir proposer de nouveaux titres en sélectionnant des mots-clés plus précis.
Cet outil, complémentaire du catalogue, fonctionne comme un moteur de découverte, avec l’idée qu’il est plus facile de découvrir et d’exploiter ce que l’on peut voir.
 
Femmes face à l'écran BiblioTouch
CC BY Enssib-BIIN/Yunow -NC-SA 4.0 International

Pouvez-vous nous raconter comment est née l'idée de ce projet et comment il a pu être mis en œuvre ?

 
En 2013, c’est Benoît Epron, alors Directeur de la Recherche de l’Enssib, qui a initié la collaboration avec Biin.
Il avait constaté le manque de visibilité des collections hybrides (à la fois physiques et numériques) des bibliothèques et avait compris qu’une nouvelle interface pouvait y remédier. La question était donc « Comment rendre plus accessibles et valoriser les collections en proposant une autre forme de médiation ? »
 
C’est Biin, grâce à Vincent Autin et à son équipe, qui a imaginé un design répondant à cet objectif.
Dans un premier temps, le concept a été testé à petite échelle via un prototype qui comptait une cinquantaine de titres. Cet outil, présenté au congrès de l’IFLA en 2014, nous a permis de valider l’hypothèse qu’une présentation visuelle de la collection d’une bibliothèque favorise la découverte de contenus, ce qui nous a incité à poursuivre le projet.
 
Ensuite, nous avons formalisé notre collaboration par une convention de partenariat de recherche et développement entre l’Enssib et Biin. Nous avions pour projet de concevoir un logiciel qui puisse être notamment mis à disposition des bibliothèques publiques et qui propose au grand public une nouvelle manière d'explorer les collections, à la fois physiques et numériques, d'une façon précise ou plus ouverte, y compris pour des utilisateurs ne sachant pas précisément ce qu'ils cherchent. Notre objectif était d'expérimenter le principe d’une navigation interactive, intuitive et visuelle pour un volume disponible de plusieurs milliers de documents.
 
Le projet a ensuite été enrichi avec l’arrivée d’Alix Ducros, créateur du code actuel de BiblioTouch et doctorant au sein du LIRIS - Laboratoire d'Informatique en Image et Systèmes d'Information de l’Université de Lyon. Celui-ci nous a rejoint en 2017 dans le cadre de son stage de Master 2 « Human Computer Interaction » (HCI) de l’Université Paris-Sud 11.

 
Quelles ont été les conclusions des expérimentations et les prochaines étapes du projet ?

 
La dynamique du moteur d’exploration de BiblioTouch a été présentée dès l’automne 2017 à un panel de professionnels puis un premier prototype a été proposé à partir du printemps 2018 à une large variété d’utilisateurs. Ces tests et démonstrations ont totalement confirmé l’hypothèse de la valeur ajoutée d’une découverte visuelle des collections. Le design de l’interface a été simplifié au cours de l’été 2019 afin de rendre la navigation plus intuitive et l’expérience plus agréable. C’est cette dernière version qui a permis d’ouvrir le service BiblioTouch de la bibliothèque de l’Enssib (plus de 50 000 documents) fin octobre 2019, à l’adresse : http://bibliotouch.enssib.fr
 
Les étapes suivantes seront à écrire par la communauté, sur la base du code mis à disposition début 2020 sous Licence CC BY Enssib-BIIN/Yunow -NC-SA 4.0 International. L’Enssib étant largement engagée dans la Science ouverte, nous souhaitons valoriser cet outil Open Source.
Le code actuel permet de valoriser idéalement une collection particulière de l’ordre de la dizaine de milliers de documents, dont les données d’indexation sont nombreuses. En effet, c’est grâce à la mise en avant des mots-clés et de toutes les possibilités de rebonds associées que BiblioTouch permet d’exploiter au mieux la richesse de la collection et de créer une expérience optimale pour l’utilisateur.
Retrouvez toutes les actualités de BiblioTouch sur le site de l’Enssib.
Femme testant BiblioTouch
CC BY Enssib-BIIN/Yunow -NC-SA 4.0 International
Captcha value: