0   Comentarios

Mallettes poly-sensorielles : voir, sentir, entendre, toucher et goûter les oeuvres au Musée du Louvre

Présentation d'un atelier sur le thème "les sens au musée du Louvre" qui a eu lieu le vendredi 22 janvier 2016 dans le cadre de la semaine de l'accessibilité. 

Isabelle Ferrand de la Société Cinquième Sens et Séverine Muller du musée du Louvre, service démocratisation culturelle et action territoriale, ont présenté des malettes multi-sensorielles.



 
  • Principe de conception universelle
L'accessibilité dans les musées est un droit inscrit dans la loi de 2006 (Décret n° 2006-555 du 17 mai 2006 relatif à l’accessibilité des établissements recevant du public). Outre le vieillissement de la population européenne, on constate une participation croissante des groupes de visiteurs handicapés au musée du Louvre : 776 groupes en 2013
                778 groupes en 2014. 

Le musée du Louvre propose des services sur place : prêt des fauteuils, boucle magnétique à destination des visiteurs malentendants, agents formés à l'accueil des publics handicapés, conception de formes et d'outils de médiation adapatés et audioguide avec parcours en audiodescription associé à des supports tactiles. Séverine Muller a évoqué l'importance des projets-hors-les-murs : le musée est également chargé de concevoir, programmer et évaluer l'ensemble des activités proposées aux hôpitaux franciliens dans le cadre de la convention de partenariat signée entre le Louvre et l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP). Actuellement treize hôpitaux sont partenaires avec le musée du Louvre pour organiser des rencontres, des conférences et des "conversations" avec des professionnels : visites et ateliers au musée, "artothèque" itinérante avec des reproductions en 2D et 3D d'oeuvres du Louvre exposées dans les chambres des patients. 

L'équipe du musée du Louvre, dans le souci de répondre au besoin des personnes déficientes visuelles de se doter d'un outil adapté avec des supports tactiles de lecture des oeuvres, conçoit trois malettes multi-sensorielles avec l'aide de la Société Cinquième Sens. C'est permettre aux personnes en situation de handicap de disposer d'un outil de médiation qui permette d'évoquer une oeuvre du musée qui soit adaptée aussi bien dans le musée que dans des lieux investis dans les actions hors-les-murs. 
  • Description des malettes multi-sensorielles
Les malettes :
autour des Quatre Saisons d’Arcimboldo
autour  du Portrait en pied de la Marquise de Pompadour par Maurice Quentin de La Tour
autour du thème de l'enfance avec des œuvres de Chardin, Boucher, Vigée-Lebrun, Delaporte

1ère malette : Les saisons d’Arcimboldo














La malette contient 4 reproductions d'oeuvres sous forme de petits panneaux de PVC, un lecteur MP3 et une enceinte nomade pour diffuser le son des compositeurs Mendelssohn, Mozart et le générique de La petite maison dans la prairie. Ainsi que des échantillons de matière à toucher : un quartier de pêche artificielle pour évoquer l'été ; des écorces de bois pour suggérer la saison hivernale. Des petits médaillons imbibés de parfums différents évoquent les quatre saisons : la lavande, la rose, le jasmin pour le printemps. Les senteurs de noisette, de champignon, de la figue, des fruits tels que la pomme, la poire et le raisin soulignent l'automne. 
L'hiver est suggéré par d'autres notes olfactives : le lierre, le patchouli et la mousse qui évoquent le sous-bois. Ainsi que des notes rafraichissantes d'agrumes tels que le citron et la bigarade (orange amère).   

















2ème malette : L'enfant au toton par Jean-Siméon Chardin

La malette contient également 4 reproductions d'oeuvres sous forme de petits panneaux de PVC. Cette petite valise inclut deux objets peints "sortis" du tableau dont le toton, ainsi que 24 médaillons de céramique imprégnés d'odeurs simples : chocolat, peau de bébé et amande. La perruque gris perle de l'enfant est évoquée par la poudre d'iris. D'autres médaillons proposent des odeurs telles que l'encre, faisant allusion au plumier, et le cuir évoquant le livre. Le bureau peint est suggéré par les odeurs de bois et de cèdre. 

3ème malette : Marquise de Pompadour par de La Tour





La malette est composée d'une reproduction de l'oeuvre sous forme d'un petit panneau de PVC et 5 dessins tactiles imprégnés de deux parfums créés, 8 médaillons de céramique imprégnés d'un parfum créé spécialement, ainsi que des échantillons de matière à toucher (de la dentelle, du satin) et une toupette. 






 
  • Objectifs 
L'objectif de ces mallettes, véritables outils de médiation, est de donner aux personnes en situation de handicap de s'approprier les œuvres par les sens :  
-regarder une ou plusieurs reproduction(s) de l’œuvre choisie
-écouter de la musique classique ou contemporaine
-toucher des objets ou des échantillons de différentes matières 
-sentir des parfums sur des médaillons de céramique.

Il est demandé à chacun des participants de se mettre à la place du personnage du tableau en question et d'essayer d'imaginer et décrire les sensations qu'il pourrait ressentir. 


Conclusion
Ces malettes répondent au principe de la conception universelle, rendant les outils de médiation accessibles au plus grand nombre, dans les musées et des les actions hors-les-murs. C'est proposer une manière nouvelle et inattendue de découvrir les oeuvres du musée et acquérir des connaissances en histoire de l'art. 
Captcha value: