0   Comments

Les associations de bibliothécaires, de documentalistes et d'archivistes en France

Cet article de Dominique Lahary, rédigé en 2018, dépeint le paysage des associations professionnelles du monde des bibliothèques en France, ses évolutions, ses particularités. 
Le paysage associatif est particulièrement riche en France chez les bibliothécaires, davantage que chez les documentalistes ou les archivistes. Aux côtés des trois grandes associations généralistes que sont celles des bibliothécaires de France, des professionnels de l’information et de la documentation et des archivistes français, on rencontre des organisations par type d’établissement, domaine professionnel, contenu documentaire, catégorie de public ou encore dédiées à une mission précise.

Regroupant tantôt des personnes physiques, tantôt des personnes morales, tantôt les deux, ces associations, qui rassemblent de quelques membres à plusieurs milliers, se définissent des objectifs de défense et de promotion des métiers ou établissements ; elles peuvent jouer un rôle de représentation pour leurs interlocuteurs et leur communauté professionnelle et se fondent volontiers sur des valeurs professionnelles énoncées dans des chartes ou manifestes. Elles cherchent à peser sur les décideurs, surtout politiques. Elles favorisent la réflexion et l’échange par des publications et des rencontres.

La révolution numérique qui a pu bousculer les identités professionnelles a également fourni des outils facilitant le développement des associations, aux côtés des expressions individuelles ou informelles.
 
© Dominique Lahary


L'article est à télécharger intégralement en PDF, via la colonne de droite.
Captcha value: