0   Commentaires

Promouvoir l’« information literacy » : l’exemple de la campagne S.U.R.E. de la bibliothèque nationale de Singapour

S.U.R.E., une opération de promotion à l’échelle nationale
 
La session 167 - Management and Marketing with Public Libraries – du congrès 2014 de l’IFLA a été l’occasion de découvrir plusieurs exemples de campagnes marketing mises en œuvre en bibliothèque, notamment celle de la bibliothèque nationale de Singapour. Cette dernière a lancé en 2013 la campagne S.U.R.E. (pour Source, Understand, Research and Evaluate, littéralement Source, Compréhension, Recherche et Évaluation) visant à sensibiliser à l’échelle nationale à la maîtrise de l’information (ou information literacy).
 
Petit rappel sémantique : l’information literacy (expression anglaise traduisible par le peu usité littératie informationnelle) est une compétence informationnelle définie ainsi par l'American Library Association : « Être compétent dans l'usage de l'information signifie que l'on sait reconnaître quand émerge un besoin d'information et que l'on est capable de trouver l'information adéquate, ainsi que de l'évaluer et de l'exploiter ».
 
A Singapour, en 2012, 84% des foyers avaient un accès Internet et 60% deux ordinateurs ou plus. Mais fort taux d’équipement n’est pas pour autant synonyme de compétences développées en littératie informationnelle. C’est pour y remédier que la campagne S.U.R.E. a été lancée en octobre 2013. Il a été choisi de ne pas mentionner l’expression d’Information literacy, peu aisée à comprendre pour le citoyen lambda, et de lui préférer l’acronyme S.U.R.E qui reprend les quatre étapes de l’information literacy :
• check whether the information source is reliable = verifier si la source de l’information est de confiance
understand the context of the information = comprendre le contexte de l’information
research into other sources to verify the accuracy of information = chercher dans d’autres sources pour verifier la pertinence de l’information
evaluate the best way to use the information = évaluer le meilleur moyen d’utiliser l’information
 
Une importante campagne marketing
 
Le lancement de l’opération et son déroulement se sont accompagnés d’une campagne marketing importante :
 
  • Création d’un logo bleu en forme de nuage, symbolisant la capacité à voir à travers la masse d’information disponible
  • Création d’un portail mettant à disposition des ressources gratuites sur la l’information literacy : articles de blog écrits par les bibliothécaires, vidéos, manuels pour parents, cahiers d’activités pour enfants, interviews, BD, infographies…
  • Collaboration avec des auteurs de romans et BD (présence de messages promouvant S.U.R.E. dans les livres)
  • Affichage et objets dérivés : création de 6 posters, étiquettes sur tables et étagères, marques-pages insérés dans les livres, écrans de veille sur les postes publics dans les bibliothèques + affichage dans les lieux publics (kiosques à journaux, arrêts de bus)
  • Promotion via les réseaux traditionnels et les médias sociaux : événements comme le S.U.R.E. day en novembre 2013, pages Facebook et Twitter
  • Création de clubs S.U.R.E. pour les lycéens : familiarisation à l’information literacy à travers des activités en lien avec la vie quotidienne menées avec des enseignants. Utilisation d’un pack de ressources fourni par la bibliothèque nationale. A chaque niveau complété, l’élève reçoit un certificat de réussite et des récompenses (tee-shirt, stylo…)
  • Promotion de l’opération auprès des enseignants et des parents au moyen d’ateliers
 
Bilan de l’opération
 
La campagne S.U.R.E. a été un succès au vu des résultats de l’enquête menée à l’issue de l’opération, en mars 2014. Il est prévu qu’une seconde campagne soit lancée fin 2014. La campagne a également été plébiscitée par les professionnels des bibliothèques puisqu’elle a valu à la bibliothèque nationale de Singapour d’être un des lauréats du prix international du marketing de l’IFLA décerné lors de ce congrès 2014.
 
On peut regretter que le budget nécessaire à une telle opération n’ait pas été plus présenté lors de la communication bien qu’on imagine la somme conséquente qu’il a dû représenté, somme difficilement mobilisable pour la plupart des bibliothèques à l’heure actuelle. Toutefois la campagne S.U.R.E. reste un exemple de promotion réussie de l’information literacy et de la bibliothèque nationale de Singapour. A nous de nous en inspirer pour développer nos propres outils de promotion.
 
Captcha: