0   Commentaires

A Vitrolles, ouverture de La Passerelle

À Vitrolles, la médiathèque La Passerelle a ouvert ses portes le 24 septembre 2016.
Vue de la façade de la Passerelle, ville de Vitrolles
La Passerelle, vue de la place de la Liberté, ville de Vitrolles 
Selon le mot du maire, Loïc Gachon, elle « incarne la transformation [de la] ville » dans le cadre d’un Projet de Rénovation Urbaine. Fruit d’un projet politique, la médiathèque a été pensée par l’équipe sous le pilotage d’Émilie Canaple comme troisième lieu,  avec une attention toute particulière aux nouveaux usages et au numérique.
Particularité régionale : la Minothèque, sachant que le « minot », au sud d’Avignon, c’est le jeune, l’enfant. La Minothèque doit donc être un lieu où l’on conserve et communique les enfants ? Renseignement pris, c’est en fait un espace réservé aux 0-11 ans, un des trois pôles plus spécifiquement destinés aux jeunes avec la Ludothèque et l’Espace ado pour les plus de 12 ans.
La Passerelle se présente comme une bibliothèque entièrement décloisonnée avec des collections réparties par grands thèmes : Littératures, Arts et spectacles, Vie pratique et formation, Sciences et société.
À partir de ce véritable projet culturel et urbain, l’architecte Jean-Pierre Lott a conçu un bâtiment fluide et ouvert avec un rez-de-chaussée complètement vitré – pour l’invitation à entrer –, et un étage qui exprime le mouvement et la légèreté avec un voile de béton brut ajouré et sinueux. Ce grand ruban de béton est en lui-même une œuvre culturelle qui donne à voir de l’extérieur la richesse du lieu.
Jean-Pierre Lott prépare le projet du Studium, le learning center de l’Université de Strasbourg et a déjà réalisé deux autres médiathèques à Saint-Ouen (93) et à Cournon d’Auvergne (63).

Pour en savoir plus :
- le site de la Passerelle
- les articles de La Provence du 22 septembre 2016 et du 25 septembre 2016
-voir le PDF ci-joint (à droite de la page)
Captcha: