0   Commentaires

Comment est née la Bpi

Le service Etudes et recherche de la Bpi est heureux de pouvoir diffuser ce document d'archive, Voyage d’études au Canada et aux États-Unis (octobre 1969), témoin des efforts et de l'engagement de son fondateur - Jean-Pierre Seguin -  pour inventer la Bpi : architecture fonctionnelle, souci de l'esthétique, place centrale de l'usager, libre-accès... tout est déjà là.

Tous nos remerciements à madame Seguin et à l'Enssib qui ont rendu possibles la numérisation et la diffusion de ce document.
 

Le temps administratif nécessaire à la naissance de la Bibliothèque des Halles est mis à profit par Jean-Pierre Seguin et son équipe pour étudier les bibliothèques étrangères, notamment celles d'Amérique du Nord.

Jean-Pierre Seguin, fondateur de la Bpi

"Ce n’est pas une entreprise facile, ni peut-être raisonnable, que de visiter en un peu moins de trois semaines, au Canada et aux Etats-Unis, 24 bibliothèques, musées ou instituts, sans compter les rencontres prévues ou improvisées d’architectes et de «  library consultants » au long de 4000 kilomètres."
Lire la suite… 

Ce tapuscrit de 80 pages constitue le rapport d’étude rédigé par le fondateur de la bibliothèque publique d'information, Jean-Pierre Seguin, au terme de ce voyage-marathon de trois semaines dans les établissements culturels américains. Il comprend deux parties : une synthèse des observations par thème (architecture, mobilier, services, etc.) et les fiches signalétiques de chaque bibliothèque visitée. Les idées fortes du programme de la future Bpi sont là : architecture fonctionnelle, souci de l’esthétique, place centrale de l'usager, libre-accès, etc. Récit complet dans son ouvrage Comment est née la Bpi. Invention de la médiathèque.

Voir aussi : Hommage rendu à Jean-Pierre Seguin le 2 février 2016 à la Bpi.
 

 

 
Captcha: